Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 03:40

C'est le titre d'un "Petit Poëme en prose" écrit par Charles Baudelaire (1821-1867).

 

Après avoir procédé à la répartition des dons parmi tous les nouveau-nés arrivés à la vie depuis vingt-quatre heures, les Fées s'apprêtent à partir, n'ayant plus rien à distribuer.

 

(...) Toutes les Fées se levaient, croyant leur corvée accomplie ; car il ne restait plus aucun cadeau, aucune largesse à jeter à tout ce fretin humain, quand un brave homme, un pauvre petit commerçant, je crois, se leva, et empoignant par sa robe de vapeurs multicolores la Fée qui était le plus à sa portée, s'écria :

« Et ! madame ! vous nous oubliez ! il y a encore mon petit ! Je ne veux pas être venu pour rien. »

La Fée pouvait être embarrassée ; car il ne restait plus rien. Cependant elle se souvint à temps d'une loi bien connue, quoique rarement appliquée, dans le monde surnaturel, habité par ces déités impalpables, amies de l'homme, et souvent contraintes de s'adapter à ses passions, telles que les Fées, les Gnomes, les Salamandres, les Sylphides, les Sylphes, les Nixes, les Ondins et les Ondines, — je veux parler de la loi qui concède aux Fées, dans un cas semblable à celui-ci, c'est-à-dire le cas d'épuisement des lots, la faculté d'en donner encore un, supplémentaire et exceptionnel, pourvu toutefois qu'elle ait l'imagination suffisante pour le créer immédiatement.

Donc la bonne Fée répondit, avec un aplomb digne de son rang : « Je donne à ton fils... je lui donne... le Don de plaire ! »

« Mais plaire comment ? plaire... ? plaire pourquoi ? » demanda opiniâtrement le petit boutiquier, qui était sans doute un de ces raisonneurs si communs, incapable de s'élever jusqu'à la logique de l'Absurde.

« Parce que ! parce que ! » répliqua la Fée courroucée, en lui tournant le dos ; et rejoignant le cortège de ses compagnes, elle leur disait : « Comment trouvez-vous ce petit Français vaniteux, qui veut tout comprendre, et qui ayant obtenu pour son fils le meilleur des lots, ose encore interroger et discuter l'indiscutable ? »

 

 

http://cequimefacine.c.e.pic.centerblog.net/o/739a35b0.jpg 


Partager cet article

Repost 0
Published by Cinémartie - dans DES LIVRES
commenter cet article

commentaires

Quichottine en pause 26/01/2012 23:44


Le don de plaire... c'est un très joli don.


Je ne connaissais pas ce texte. Il faudra que je me replonge dans Baudeaire. :)


 


Merci pour cette découverte, Martine.


Passe une douce journée à venir.

Line 25/01/2012 20:10


merci merci


 


j'adore les histoires de fées et surtout................ Monsieur Beaudelaire


 


bisous et bonne soirée

:0038: Prinprenelle :0091: 25/01/2012 18:45


Bonsoir Martine ,
C'est joli.
Bonne fin de journée.
Bisous.

Miss Mary 25/01/2012 17:40


Bonsoir Martine, merci d'être passée sur mon blog.... Un très beau partage littéraire, j'aime beaucoup "Verlaine" et aussi les "Fées" ! (rires)..... Bonne soirée, bisous. "MISS
MARY"

Linda & Picasso ::0079::0071:: 25/01/2012 17:21


j'aime Baudelaire car il aimait Poe ...mais j'ai deja du le dire ! je me répète ... et toi tu crois aux fées?


bisous



Présentation

  • : Des films, des livres et Cinémartie
  • Des films, des livres et Cinémartie
  • : Revivre mes émotions cinématographiques, artistiques et littéraires, et vous les faire partager : tel est l'objectif de ce blog. Je vous présente aussi des portraits que j'ai dessinés.
  • Contact

La Boîte à Rêves

Un grand projet orchestré par Quichottine : la publication d'Anthologies rassemblant des textes et des images offertes pour l'Association Rêves qui réalise les rêves des enfants malades.

 

Le livre La Boîte à Rêves

  Clic sur la couverture

Recherche

Archives

Pages